La réflexion prenait donc la forme d'une tautologie, puisque la définition de l'espace était celle d'un espace où se développait la réalité sociale. Dans les espaces publics il existe un langage commun dans l’exposition aux autres, pour et par les autres. G.N. Elle permet de réunir des connaissances accumulées tout au long du xx e siècle. La dernière modification de cette page a été faite le 27 décembre 2020 à 21:04. Tout d’abord il nous montre la différence entre l’espace et le lieu : un lieu se différencie de l’espace en cela qu’il possède une identité, une appropriation humaine par des représentations. Chaque individu serait un comédien qui joue un rôle précis conforme à l’espace dans lequel il se trouve et conforme aux attentes des autres personnes en présence. Fiche de lecture de 3 pages en sociologie : Mauss et la définition de la sociologie. Délimitation et définitions de la sociologie Comme le suggère notre méthodes de plus en plu perfectionnés (statistiques, sondages d’opinion, les enquêtes). 1.4 Les conflits de méthode. La relativité générale réfute l’idée d’un espace et d’un temps absolus. Si les sciences dites dures (physique, mathématiques) ont construit des définitions claires de la notion d'« espace », une définition précise de l'espace tel qu'étudié par les sciences sociales, car dépendante notamment de son point de vue sur la géographie, a mis du temps à être formulée. Pour Max Weber (1864-1920), fondateur de l'école allemande de sociologie, l'institution se rapproche de l'idée d'association, c'est un groupement dont les règlements statutaires sont octroyés avec un succès relatif à l'intérieur d [5] En même temps, les espaces structurent l'action, c'est-à-dire que les espaces peuvent à la fois contraindre et permettre l'action. Ce changement de perspective est appelé « tournant spatial » (spatial turn en anglais)[3],[4]. Ce dernier explique que chaque espace a un caractère à la fois sociofuge et sociopète : il favorise le contact tout en sachant limiter les distances entre individus. Dans cette logique, un pays d'Afrique ne semble pas différent, mais simplement comme une première version d'un pays du monde « développé », qu'il déchiffre comme « eurocentrisme ». Pour Fisher le rapport entre l’Homme et l’espace est un médiateur de la communication, « Homme-environnement-Homme ». Cette différence de sphère personnelle qui nous entoure et qui nous protège des autres, influence notre manière d’organiser l’espace et de le pratiquer. Conceptuellement, il est le plus souvent synonyme de contenant aux bords indéterminés. Il parlera alors de l’analyse des champs de contraintes et de possibles que l’espace contribue à constituer. Cette notion de champ est à mettre en relation avec la théorie de l'espace social qu'évoque Pierre BOURDIEU, notamment dans ses écrits les plus récents. En articulant des apports de la sociologie des médias, de la sociologie de l’espace public et de la sociologie des professions, le bilan fait par les auteurs met en évidence les manières dont ce monde professionnel s’est vu affecté L’appropriation d’un espace ne peut se faire qu’en prenant en compte cette notion de représentation de celui-ci. Reprenant cela, Helmuth Berking critique les théories qui prétendent une homogénéisation croissante du monde à travers les processus de mondialisation comme « globocentrisme ». Über die Rekonfiguration sozialer Räume im Globalisierungsprozeß«, in: Berliner Journal für Soziologie, 8, 3, S. 381–392, Giddens, Anthony (1984), The Constitution of Society. A propos de l'auteur. Acculturation: Transformation d’une culture, ... et qui correspond au capital culturel de Bourdieu. À chaque classe est attachée … Le lieu est alors un espace qui à une signification particulière pour l’Homme. Harvey, David (1989), The Condition of Postmodernity, Oxford. Il convient de noter en particulier l'importance de l'essai de Michel Foucault intitulé « Des espaces autres » (1967)[5], dans lequel l'auteur proclame « l'époque de l'espace», et de l'ouvrage de Henri Lefebvre La production de l'espace (1974). Enfin les derniers espaces permettent de passer dans les fissures naturelles qu’ont ces limites. A propos de l'auteur Jean Remy (1928-2019), professeur honoraire de sociologie à l’université catholique de Louvain, a créé et dirigé le Centre de sociologie urbaine et rurale. L’ouvrage de Jean Remy a un double fil conducteur. Fisher veut montrer ensuite le rapport entre l’espace et les différents types de libertés : principale, marginale et interstitielle, élaborés par A. Moles. Il met aussi en relation l’intimité et l’espace public, avec les autres. Le concept d'institution est fondateur pour la sociologie française. L'approche sociologique de l'espace et des phénomènes sociaux qui s'y déroulent est possible en mobilisant une sociologie particulière, celle d'une sociologie des représentations sociales des espaces urbains. Martina Löw a développé l'idée d'un modèle d'espace « relationnel », qui se concentre sur les « agencements » des entités vivantes et des biens sociaux, et examine comment l'espace est constitué dans des processus de perception, de rappel ou d'idéation pour se manifester comme structure sociale. L'idée de l'identité urbaine devient opérationnelle à partir du moment où l'on considère une collectivité urbaine comme un acteur social. Introduite par Jürgen Habermas en 1962, la notion d’espace public a contribué à la formation d’un courant théorique sur la démocratie délibérative. Ces questions préjudicielles n'appellent pas actuellement d'autres réponses que celles données par les chercheurs lorsque, utilisant les méthodes de l'anthropologie, ils travaillent sur l'espace et notamment sur l'espace habité. Ce document a été mis à jour le 12/01/2006 Par exemple, il est possible d'étudier la localisation des offres d'emplois par rapport aux demandeurs d'emplois ; mais chaque élément est vu une réalité atomique absolue : on néglige la diversité des choix des acteurs humains ; L’espace est réel : il a des conséquences sur tous les objets, autant que l'économie, l'histoire ou la sociologie. Le mot est de plus en plus utilisé assorti d’un adjectif référant peu ou prou … Cet auteur qui a une approche plus cognitive, précise que nos représentations sont fondées sur l’apparence de l’objet et non sur l’objet lui-même. Rien de neuf n'était dit à propos de l'espace lui-même et l'espace demeurait donc impensé en termes sociologiques. L’espace n'est pas étudiable en soi : l'espace est une dimension d'appréhension et non un objet étudiable. Chacune varie selon les personnes, les sociétés et les lieux dans lesquels nous nous trouvons. La définition générale implique un état de droit qui garantisse les droits et libertés des citoyens dans le domaine public, dont la lib… Comme A. Moles, Fisher pense l’espace en tant que représentation et signifiant pour l’Homme : « L’espace n’existe que par ce qui le remplit ». C’est le lieu des actions réciproques des individus régis par des règles et des normes. D'espace en espace. De distance en distance, de place en place. Fisher précise que l’espace est considéré comme une entité extérieure à l’individu mais qui élabore des significations que chacun interprète selon sa culture, son éducation etc. Mais cela n'en a pas moins des conséquences importantes. 22À ces positions dans l’espace social correspondent des pratiques que l’analyse des données permet d’établir de sorte que tout se passe comme si l’espace des positions sociales se retraduisaient sous la forme d’un espace de dispositions incorporées (de goûts, de désir, d’affinités, de biens possédés) et de prises de positions (opinions, représentations). Lefèbvre considère la production sociale de l'espace comme une interaction dialectique entre trois facteurs : Selon Lefebvre, dans les années 1970, cette production spatiale a abouti à un espace de quotidien non réflexif marqué par l'aliénation et reproduit dans la pratique spatiale. Cherchez sociologie et beaucoup d’autres mots dans le dictionnaire de définition et synonymes français de Reverso. Mais à partir des années 1950 se multiplient aussi d’autres usages du lexique spatial. Définitions de sociologie. C’est sur ce point que les penseurs de l’espace, des anthropologues ou psychosociologues, mobilisent des idées sur les rapports entre l’espace en tant que support matériel, comme cadre, et en tant que volume d’activité humaines. Elle nous permet de comprendre comment nous nous approprions l’espace, et comment celui-ci nous incite à nous organiser de telle ou telle manière selon les représentations que l’on en a et selon les normes et règles en vigueur. Ibn Jaldún (1332-1406), en ce qui lui concerne, fut celui qui attribua le terme Ilm el Iytima (la science de la société ou du social). Relatif à la sociologie, aux faits qu'elle étudie. Pour lui l’espace est vu comme une médiation avec un caractère exclusif. Il renouvelle les manières d'appréhender la société. En comprenant les pratiques de l’espace et en laissant de côté une vison géographique et fonctionnaliste de l’espace, les penseurs de la proxémie ouvrirent de nouvelles voies dans les recherches sur l’espace et le lien social urbain. Un espace se caractérise par trois attributs fondamentaux : échelle (taille de l’espace), métrique (manière de mesurer l’espace), substance (dimension non spatiale des objets spatiaux). Cela permet d’éviter les malaises et les conflits. Un article de la revue Sociologie et sociétés (La sociologie et les sciences sociales : une affaire de … Grâce à une démonstration qui part de l’éthologie, il montre dans « La dimension cachée » qu’il existe quatre types de distances spatiales existantes dans chaque culture : la distance intime, la distance personnelle, la distance sociale et la distance publique. Elles sont dépendantes de l’espace dans lequel nous nous trouvons. L'espace est, géographiquement parlant, une dimension sociale qui correspond aux relations établies par la distance entre différentes réalités sociales. Un petit objet au classement difficile 2 Laissez-moi partir à Elle étudie les formes, les développements et les évolutions de la cohabitation des hommes, ainsi que les facteurs qui ont une influence sur cette cohabitation. Il montre que l’un de ces rituels, celui de l’évitement est fréquent afin de ne pas violer l’intimité d’autrui : espace public et intimité ne sont donc pas incompatible. Les institutions sont des manières collectives d'agir et de penser, elles ont leur existence propre en dehors des individus. Art sociologique. Quand la sociologie visuelle ausculte les normes de genre Arnaud Alessandrin, Laetitia Franquet To cite this version: Arnaud Alessandrin, Laetitia Franquet. En ce qui concerne la constitution de l'espace, Löw distingue analytiquement deux facteurs : le « spacing » et la « synthèse ». Pour Harvey, en découle une « compression spatio-temporelle », c'est-à-dire, en ce qui concerne l'espace, un flou croissant entre les notions de proche et de lointain. Un espace minimal est un chorotype. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Sociologie_de_l%27espace&oldid=178115366, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, la « pratique spatiale », c'est-à-dire l'espace tel qu'il est reproduit dans la vie quotidienne, la « représentation de l'espace », c'est-à-dire l'espace tel que développé cognitivement. Un espace, qu'il soit celui des échanges économiques ou celui de la lutte des classes, est bien un espace. Les théories marxistes de l'espace, qui sont basées sur un déterminisme structurel des espaces et une homogénéisation croissante de l'espace, sont contrastées par des concepts théoriques d'action qui incluent l'importance de l'individu dans sa perception et même la production des espaces. En effet, proche des théories Simmeliennes, Goffman montre en quoi il est important en sciences sociales de s’intéresser aux interactions individuelles.