Santé et environnement

Changement climatique et enjeux de santé : sensibilisation des professionnels impliqués dans l'adaptation et l'atténuation

L’influence actuelle et future du changement climatique sur la santé est désormais reconnue par la communauté scientifique et prise en compte dans l’accord de Paris. Des mesures d’adaptation sont d’ores et déjà nécessaires pour protéger la santé des populations des impacts (ex évènements climatiques extrêmes, maladies vectorielles…). En parallèle, les mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont susceptibles d’avoir des co-bénéfices sanitaires majeurs (ex amélioration de la qualité de l’air, promotion de l’activité physique, alimentation…).

[OUTIL] Campagne Villes et Territoires Sans Perturbateurs Endocriniens

Le Réseau Environnement Santé mène une campagne "Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens".  A ce jour , près de 200 communes ont signé cette charte soit directement (Paris, Strasbourg, Toulouse...) soit via leur communauté de communes ; à cela s'ajoutent  les signatures de 3 régions (Ile-de-France, Occitanie, Nouvelle Aquitaine) et 2 Conseils Départementaux (Tarn et Haute-Garonne). 

Consulter le dossier de presse 2019

Colloque national de la Fédération Santé & Habitat

Le principe de coordination des soins et de l’accompagnement autour de la personne a été récemment actualisé. Le dernier Plan de santé, Ma Santé 2022, ainsi que la Stratégie nationale de prévention de la pauvreté s’inscrivent explicitement dans cette tendance. Sur les territoires, les nouvelles communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), et les dernières Plateformes territoriales d’appui ont aussi vocation à jouer cette fonction. Comment articuler en cohérence ces différents lieux dédiés à la coordination ?

Colloque "Périnatalité et santé environnementale : connaissances, initiatives et formation"

Ce colloque a pour objectif de sensibiliser et d'outiller les professionnels de la périnatalité aux risques environnementaux et aux bonnes pratiques. 
Au programme : un état des lieux des dernières connaissances en promotion de la santé environnementale, la valorisation d'expériences de terrain ou encore les stratégies de communication que les professionnels peuvent mettre en place afin d’encourager les changements de comportements de leurs publics.

Le diagnostic environnemental de territoire dans une stratégie locale de santé bien-être / Formation CNFPT

  • Réaliser un état des lieux des ressources, risques avérés et potentiels, besoins et attentes. 
  • Favoriser les démarches participatives où se croisent les expertises d'usage des habitants sur leur environnement de vie et les expertises des professionnels et chercheurs. 
  • Faire partager un diagnostic environnemental global pour pouvoir dégager les axes structurants d'une politique locale de santé bien-être.

[RAPPORT] Evaluation du 3e PNSE - IGAS

Adopté en 2014 et devant s’achever fin 2019, le 3e plan national santé-environnement a fait l’objet d’une évaluation portant sur le degré de réalisation des actions prévues, les moyens humains et financiers mobilisés, la gouvernance et le pilotage mis en place, les déclinaisons opérationnelles du plan au niveau régional, ainsi que son articulation avec d’autres démarches de santé publique.

[RESSOURCES] Grand débat national "Notre environnement, notre santé" - HCSP

Pour contribuer au grand débat national, le Haut conseil de santé publique (HCSP) s’est associé aux universités Paris Diderot, Paris Descartes et à l’Institut physique du globe de Paris. Réunis à l’amphi Buffon le 22 février dernier, chercheurs et citoyens ont débattu sur le thème Environnement et santé. 170 personnes dont une proportion importante d’étudiants (environ 30 %) s’étaient inscrits à ce débat et ont largement participé.

[RESSOURCES] La nature en ville et la santé - Le point des villes-santé

Le Réseau français des villes-santé OMS propose un nouveau "point des villes-santé" sur la thématique de la nature en ville, un levier de promotion de la santé encore peu exploité. 

La relation entre santé et nature au sein des villes a longtemps été abordée sous l’angle d’une gestion des nuisances. Ces actions ont pour objectif d’éliminer des vecteurs de maladies (rats ou moustiques tigres par exemple), de dégradation des espaces publics (pigeons ou rongeurs), ou sources d’allergènes (bouleau et ambroisie).

La biodiversité : une alliée dans la prévention de certaines maladies infectieuses ?

La biodiversité et les écosystèmes peuvent-ils réguler certaines maladies infectieuses vectorielles et/ou zoonotiques ? Comment les intégrer aux stratégies de prévention sanitaire ? Quel dialogue entre les mondes de la recherche, de la santé, et de la protection ou de la gestion de la nature ? Toutes ces questions seront abordées à l’occasion du colloque « La biodiversité : une alliée dans la prévention de certaines maladies infectieuses ?

Pages

S'abonner à RSS - Santé et environnement