Addictions

La première salle de consommation à moindre risque a ouvert à Paris en octobre

La première salle de consommation à moindre risque pour les usagers de drogues injectables ou inhalables a été inaugurée le 11 octobre à Paris par la ministre de la santé. Dans l'objectif d'améliorer la prise en charge des usagers de drogues, notamment ceux qui sont le plus éloignés du système de santé, elle permettra de réduire les risques infectieux et d'overdoses. Le centre, géré par l'association Gaïa, fonctionnera de manière règlementée.

À Narbonne, la co-élaboration de livrets thématiques pour se repérer dans les parcours de santé

Afin de développer la mise en réseau des professionnels sanitaires, sociaux, municipaux, associatifs… et les acculturer à certaines thématiques de santé publique, l’Atelier santé ville de Narbonne a proposé aux différents acteurs du territoire de construire des livrets décrivant des parcours de santé possibles. Destinés aux professionnels, trois ont été réalisés et diffusés en 2013 et 2014, sur les thématiques santé mentale, addictions et vie affective et sexuelle.

À Valbonne, la mise en place et la modélisation d'un continuum préventif sur les conduites addictives des jeunes

L’Atelier santé ville de Valbonne Sophia Antipolis a créé, étape par étape, un dispositif transdisciplinaire de prévention des conduites addictives des jeunes, depuis 2007. La mise en lien d’une pluralité d’acteurs sanitaires et sociaux a permis de développer une intervention précoce. 

Pages

S'abonner à RSS - Addictions