Accès aux soins et aux droits

Les Relais Santé : des lieux de conseil pour faciliter le parcours de soins en milieu rural et politique de la ville

Par les centres hospitaliers de Thiers et Ambert (Puy-de-Dôme)

Repères

Porteur du projet : les deux centres hospitaliers de Thiers et d'Ambert assurent le portage de deux relais santé

Statut du projet : en cours de mise en œuvre depuis 2000

Échelle : agglomération

Thématiques traitées : accès aux droits, parcours de soins

Public visé : femme, jeune, public précaire

Santé des migrants : enjeux éthiques, politiques et de société

Pourquoi des personnes, parce qu’elles sont migrantes, n’ont pas accès aux soins, ou alors doivent-elles affronter de nombreux obstacles pour en bénéficier ? Questions soulevées en termes d’éthique, de responsabilité et de choix socio-politiques. Ce colloque se fixe quelques objectifs pragmatiques. Provoquer le débat public, sortir des cercles scientifiques et humanitaires convaincus, toucher les sphères politiques et publiques à propos des enjeux de l’accès aux soins des personnes migrantes en France.

Maladies psychiques : accès aux soins et vie sociale / Fondation de France

La Fondation de France souhaite permettre la création, ou l’essaimage, d’initiatives innovantes contribuant à l’amélioration de la situation des personnes souffrant de maladies psychiques et à leur insertion dans la cité, en favorisant la collaboration entre les divers acteurs de l’accompagnement.

La Fondation de France examinera les projets qui favorisent l'accès aux soins, contribuent à la fluidité des parcours de vie et de soins et prennent en compte et soutiennent les projets. 

Quel accès aux assurances complémentaires santé ?

Selon les derniers chiffres publiés par l'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes), qui concernent la période 2012-2014, près de 5 % des personnes ne bénéficient d’aucune couverture complémentaire santé. L’absence de couverture reste fortement associée au niveau de revenus : elle concerne 12 % du quintile le plus pauvre contre 2 % du quintile le plus aisé. L’étude relève également que l’absence de couverture est plus importante chez les personnes se considérant en moins bonne santé (9 %), chez les jeunes adultes (9 %) et les chômeurs (16 %).

Pages

S'abonner à RSS - Accès aux soins et aux droits