Un hôpital acteur de la transition numérique : le projet « Hôpital tiers lieux »

Par l'association Recyclage Éco-citoyen Label Solidaire (soutenue par laMedNum.coop)

Cette Inspir’action fait partie du dossier ressource « Dématérialisation et accès aux droits de santé » : à télécharger ici.


Repères

Statut du projet : en cours de conception

Échelle : hôpital

Thématiques traitées : accès aux droits, dématérialisation

Public visé : tout public

Moyens affectés : appui sur les coûts évités par la dématérialisation (logistique, affranchissements, prise de rendez-vous, …)

Contexte

La transformation numérique de la société, notamment des services sanitaires, risque d’entraîner du non-recours aux soins, si les structures n’anticipent pas l’accompagnement des personnes qui ne maîtrisent pas les usages numériques.

Objectifs

> Positionner l’hôpital comme un acteur du territoire, en capacité d’accompagner la transition numérique

> Proposer un lieu où se familiariser avec l’environnement numérique de la santé pendant les « temps vides » à l’hôpital (attentes, séjours, visites)

> Participer à l’élaboration de la stratégie numérique du territoire

Description de l’action

L’association Recyclage Eco-citoyen Label Solidaire (RECLS) anime, depuis 2013, le réseau des structures de médiation numérique d’Outre-mer. Fort de cette expertise sur le numérique, RECLS a élaboré un projet de modélisation de tiers lieux au sein des hôpitaux.

 

La notion de tiers lieux fait référence aux environnements sociaux qui viennent après la maison et le travail : « les tiers lieux sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n’ont pas forcément vocation à se croiser » (définition proposée par Movilab). En ce sens, l’hôpital est déjà un tiers lieux.

Dans le domaine de la médiation numérique, la notion de tiers lieux se concentre sur les lieux et les professionnels qui accompagnent au quotidien les publics dans les usages numériques et luttent contre la précarité numérique.

 

L’hôpital a une responsabilité vis-à-vis des professionnels de santé et des patients quant aux évolutions du numérique et de la dématérialisation. Il peut prendre sa place comme acteur du territoire, notamment en jouant un rôle dans la structuration numérique du territoire dans lequel il s’inscrit.

 

Le projet « Hôpital tiers lieux » propose aux hôpitaux de s’inscrire dans cinq types d’activités numériques :

-       Accompagner la transition numérique (en n’ignorant pas le cinquième de la population qui ne maîtrisent pas les usages internet) ;

-       Favoriser de nouveaux usages (e-santé, télémédecine) ;

-       Accompagner les patients dans l’appropriation du numérique pendant leur séjour ;

-       Proposer aux professionnels un espace de formation, en coopération avec les médecins de ville (dans le but d’élaborer des outils numériques d’échange et de balisage du parcours de soin des patients) ;

-       Ouvrir l’hôpital pour l’intégrer dans son environnement local, via l’installation d’un espace numérique (équipement supervisé par des professionnels de la médiation numérique) ouvert à tous (patients, visiteurs, riverains).

 

Pour plus de précisions, télécharger le mémo « Projet hôpital tiers lieu numérique »

Perspectives

> Ce projet est à l’étude au Centre hospitalier de Bourg-en-Bresse, à l’initiative d’un élève-directeur d’hôpital, impliqué par ailleurs dans l’association RECLS.

Conseils pour reproduire ce projet

> Hybrider les réseaux (médiation numérique/structures sanitaires)

> S’associer à l’élaboration du schéma numérique du territoire

Aller plus loin

> Programme Société Numérique de l’Agence du numérique

> Programme Hôpital Numérique du Ministère des Solidarités et de la Santé

> La MedNum, coopérative des acteurs de la médiation numérique

> La Fabrique de l’Hospitalité, laboratoire d’innovation des Hôpitaux universitaires de Strasbourg

> Appel à manifestation d’intérêt sur l’hôpital numérique du futur lancé par l’AP-HP et le CHU de Nantes de juin à octobre 2017

Contact référent

Laurent LALUC

Trésorier, Chargé de la mission médiation numérique

Recyclage Éco-citoyen Label Solidaire

laurent.laluc@recyclage-ecocitoyen.fr

06 10 12 19 24 

 

Complété le 14.06.2017


Télécharger cette Inspir'action au format PDF