Exploration du bien-être pour l’enfant et sa famille, de l’école au centre social

Par la Ville de Saint-Lô

Cette Inspir’action fait partie du Dossier ressources « École, promotion de la santé et territoires ». À télécharger ici : https://www.fabrique-territoires-sante.org/capitalisation/dossiers-ressources/ecole-promotion-de-la-sante-et-territoires

Contexte de l’action

La ville de Saint-Lô a créé un projet autour du bien-être à l’école, dans les deux écoles situées en quartier prioritaire de la politique de la ville. Les actions « Sur les chemins de la santé… de l’école Calmette Jules Verne au centre social Mersier » et « Se sentir mieux pour bien vivre-ensemble à l’école des Palliers et au centre social Nelson Mandela » répondent à des constats :

-     d'actes de violence, dû au manque de gestion des émotions ;

-     un manque d'intérêt pour le sommeil malgré des besoins de temps de repos et de détente ;

-     une faible participation des parents aux activités proposées par les écoles et les centres sociaux.

Ce diagnostic a été réalisé avec l’ensemble des partenaires, grâce à un outil élaboré par l’IREPS Normandie.

Fiche-identité de l’action

Porteurs du projet : Ville et CCAS de Saint-Lô, écoles primaires Calmette Jules Verne et Palliers

Statut du projet : en cours de mise en œuvre (depuis 2017)

Échelle : 2 écoles en QPV

Thématiques traitées : activité physique, bien-être, sommeil

Public visé : enfant, parent, personnel des établissements scolaires, professionnels intervenant sur le quartier

Partenaires opérationnels : Éducation nationale, centres sociaux, centre de loisirs, collège de secteur, Conseil départemental, IREPS Normandie, club sportif (ASPTT)

Partenaires financiers : CGET, ARS, Ville, CCAS

Gouvernance : un COPIL composé de : la direction et équipe éducative de l'école, la coordinatrice périscolaire, la référente famille des centres sociaux, la coordinatrice ASV, la coordinatrice projets éducatifs, des parents d'élèves, la direction des ACM (accueils collectifs de mineurs), l’adjoint Responsable de territoire, Cohésion Sociale et territoire départemental de la Manche

Moyens affectés : budget de 20 000 €

Objectifs de l’action

> Favoriser l'expression de l'enfant pour l'accompagner dans la gestion de ses émotions

> Susciter la coopération (entre enfants, entre adultes, entre équipe éducative et parents, entre enfants et équipe éducative, entre enfants et parents, etc.)

> Faciliter le calme et l'apaisement des enfants

Description de l’action

Sur le temps scolaire

> Des ateliers pédagogiques autour des thématiques du sommeil/bien-être/gestion des émotions menés en classe par les enseignants de maternelle et d’élémentaire.

> Des ateliers de communication menés en classe par les enseignants de maternelle et d’élémentaire pour favoriser l’expression des émotions, l’écoute de l’autre et le débat d’idées (notamment en élémentaire).

> Des séances de détentes proposées aux enfants de maternelle.

> Une réflexion sur l'aménagement d'espaces de calme et d'apaisement dans l'école et la cour de récréation lors des différentes instances (conseils d’élèves, conseils de délégués)

> Des séances de Handfit (activité physique orientation relaxation) proposées aux élémentaires.

> Des ateliers théâtre, aux élèves de maternelle, sur le sommeil et les émotions. Ces ateliers ont permis de mettre en scène les réflexions des enfants lors de représentations à destination des parents.

Sur le temps périscolaire

> Des activités lecture sur le thème des émotions et l'animation de débat.

> Des temps de feedback de façon individuelle ou collective lors des temps récréatifs animés par un coach en personnalité.

Sur le temps extrascolaire

> Une séance commune parents/enfants d’initiation aux premiers secours.

> Des séances de détente proposées aux parents et une séance commune parents/enfants pour leur permettre de les reproduire dans la sphère familiale.

> Des séances communes parents/enfants d’initiation au handfit.

> Des séances proposées exclusivement aux parents sur la pratique du handfit.

> L’organisation d’une soirée jeux en présence des parents de l’école et des différents partenaires.

 

Par ailleurs, une professeure de yoga formera les différents acteurs éducatifs aux techniques de détente pour qu’ils les réinvestissent auprès des enfants. Afin de favoriser l’adhésion des enfants, elle interviendra sur le temps scolaire à hauteur de 5 séances et en soirée auprès des parents. Ces séances se concluront par une session commune enfant/parent.

Enfin, pour sensibiliser les différents partenaires aux compétences psychosociales et à la médiation entre pairs, une formation est proposée par la DDCS (direction départementale à la cohésion sociale) et le CESCI (Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté inter-degré).

Des rencontres sous forme de conférence participative sont aussi proposées aux acteurs éducatifs (familles et professionnels).

Résultats de l’action

> Compréhension, implication et autonomisation de l'équipe et des enfants

> Mobilisation progressive des parents

> Apaisement progressive du climat scolaire

> Mobilisation partenariale

> Continuité de participation des parents aux activités sportives

> Ouverture de l'école au centre social

> Émergence d'idées de nouveaux projets éducatifs (les écoles sont plus ouvertes à organiser des activités impliquant les familles et les acteurs du territoire)

Perspectives

> Poursuite avec une phase de stabilisation avec la répétition des actions par niveau pour créer une habitude de fonctionnement (repère des enfants et familles)

Conseils pour reproduire ce projet

> Constituer un COPIL en veillant à inclure tous les partenaires

> Créer un diagnostic partagé

> Impliquer les différents acteurs en leur donnant un rôle dans la mise en place du projet

Repères sur le territoire

Territoire : la ville de Saint-Lô, 18 000 habitants, comprend deux quartiers prioritaires en politique de la ville (3 000 habitants).

Contrat de ville : Saint-Lô Agglo (la création d’un ASV est inscrite dans le contrat de ville 2015-2020 + l’action des écoles est co-financée par le contrat de ville)

Démarche territoriale de santé : le CCAS porte un ASV depuis 2016.

Aller plus loin

> Flyer de présentation de l’action « Sur les chemins de la santé… de l’école Calmette Jules Verne au centre social Mersier »

Contacts référents

Marjorie Painsecq

Coordinatrice Atelier santé ville

CCAS de Saint-Lô

marjorie.painsecq@saint-lo.fr

02 33 77 60 71

 

Julia Dermilly

Coordinatrice projets éducatifs

Ville de Saint-Lô

julia.dermilly@saint-lo.fr

 

Complété le 22.03.2019

Télécharger cette Inspir'action au format pdf