« Écoute tes oreilles ! » : une campagne de prévention des risques auditifs et extra-auditifs auprès des écoles

Par le CRES PACA & GRAINE PACA

Cette Inspir’action fait partie du Dossier ressources « École, promotion de la santé et territoires ». À télécharger ici : https://www.fabrique-territoires-sante.org/capitalisation/dossiers-resso...

Contexte de l’action

Le bruit est très présent dans la vie quotidienne des enfants : lieux de vie (école, domicile, espaces de loisirs, etc.) et déplacements (transports). Le risque potentiel de développer des dommages auditifs irréversibles, accentué par les pratiques excessives et précoces d’écoute de musique amplifiée, est d’autant plus fort que les enfants sont jeunes (en période de développement). Au-delà de l’impact direct sur le système auditif, le bruit a également des effets néfastes sur le bien-être et la santé : troubles du sommeil, troubles cardiovasculaires, troubles des systèmes immunitaire et hormonal, etc.

De nombreux travaux de recherche ont ainsi mis en évidence la relation entre exposition au bruit et baisse des performances scolaires. Les classes, elles-mêmes, peuvent représenter des environnements sonores défavorables. L’OMS recommande un niveau sonore de 35 décibels (dB(A) en LAed) en classe, seuil au-delà duquel des difficultés d’intelligibilité de la parole, d’extraction de l’information, de mémorisation, de communication peuvent apparaître. Pour toutes ces raisons, la prévention des risques auditifs dans les écoles est un facteur essentiel de réussite scolaire des élèves.

Dès l’école élémentaire[1], 68 % des élèves écoutent de la musique sur un lecteur numérique avec casque ou oreillettes, et 26 % d’entre eux s’endorment le soir en écoutant de la musique. Cet usage nocturne du lecteur numérique, qui peut avoir des conséquences sur la qualité du sommeil, doit être pris en compte dans la durée quotidienne d’écoute. De même, 62 % des enfants assistent à des concerts avec leurs parents. Dans les concerts, la musique est perçue comme étant trop forte par 44 % d’entre eux et pourtant, très peu utilisent des bouchons d’oreilles pour s’en protéger.

Dans le cadre de la Journée nationale de l’audition en 2017, il a été constaté qu’un Français sur 2 (tous âges confondus) utilisait son téléphone portable plus d’une heure par jour. Ce chiffre monte à 9 personnes sur 10 chez les moins de 24 ans. Sept jeunes sur 10 écoutent de la musique plus d’une heure par jour sur leur smartphone. Pour 25 % des 15-17 ans, la durée d’utilisation quotidienne est supérieure à 2 heures par jour[2]. Ces durées d’écoute quotidienne suggèrent que les temps de repos accordés aux oreilles sont insuffisants pour la préservation de l’audition.

Fiche-identité de l’action

Porteurs du projet : CRES (comité régional d’éducation pour la santé) & GRAINE (groupement régional d’animation et d’information sur la nature et l’environnement) PACA

Statut du projet : en cours de mise en œuvre depuis 2015

Échelle : établissements scolaires

Thématiques traitées : risques auditifs et extra-auditifs

Publics visés : collégiens, personnel des établissements scolaires

Partenaires opérationnels : ARS PACA, Education nationale (Rectorats des académies d’Aix-Marseille et de Nice), CoDES (comités départementaux d’éducation pour la santé) de la région PACA, associations d'éducation à l'environnement et au développement durable (CPIE Alpes de Haute Provence, Gap Sciences Animation, Méditerranée 2000, Planète Sciences Méditerranée, CPIE Pays d'Aix, Le Loubatas, Association pour le Développement de l'Education à l'Environnement ADEE, Agence Locale de Transition Energétique ALTE), Centre d'Information et de Documentation sur le Bruit (CIDB), Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE), Métropole Aix-Marseille, Santé Publique France

Partenaires financiers : ARS PACA

Gouvernance : un comité de pilotage réunit le CRES, le GRAINE, l’ARS PACA, l’Education nationale (rectorats des académies d’Aix-Marseille et de Nice).

Articulation avec les politiques publiques : Plan régional santé environnement (PRSE)

Coût de l’action : 160 000 €/an

Objectifs de l’action

> Sensibiliser et former d'ici 5 ans 33 % des collèges de la région PACA, soit près de 50 000 élèves en classe de 6ème et 300 enseignants et infirmières scolaires à la prévention des risques auditifs et extra-auditifs.

> Fournir aux enfants et aux jeunes les savoirs, savoir-faire et savoir-être qui leur donneront le pouvoir d’agir sur leur santé auditive et extra-auditive, en tenant compte des ressources existantes dans leur environnement et des caractéristiques populationnelles propres à cette période de la vie et intégrer les recommandations générales sur la promotion de la santé des jeunes, y compris le développement des compétences psychosociales.

> Former un binôme infirmier-enseignant dans chacun des collèges concernés et les outiller afin qu’ils soient en capacité de reconduire l’action en autonomie les années suivantes.

Description de l’action

Expérimentée au cours de l'année scolaire 2015/2016, la campagne de prévention « Ecoute tes oreilles ! » est pilotée par le CRES et le GRAINE Provence-Alpes Côte d’Azur et mise en œuvre par 14 structures départementales d'éducation pour la santé environnementale, en lien étroit avec les Rectorats des Académies d'Aix-Marseille et de Nice, le Centre d'Information  sur le Bruit (CidB) et l'École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de Marseille.

L’ensemble de l’action comprend :

-     Une formation sur deux journées de deux professionnels volontaires de l’équipe éducative de l’établissement scolaire à la thématique « Bruit et Santé » par le CidB. Cette formation, inscrite au plan académique de formation, concerne l'infirmier-ière scolaire et un-e enseignant-e référent-e (le binôme), et a pour objectifs l’appropriation de la thématique et l’expérimentation de techniques d'animation et d’outils pédagogiques ;

-     Une réunion de préparation de deux heures entre l’intervenant externe en santé environnementale et le personnel concerné de l’établissement scolaire afin de présenter le module d’animation et les outils pédagogiques utilisés pendant les interventions ;

-     Deux interventions de deux heures (module de prévention) auprès des collégiens (classes de 6e) par ce même intervenant ;

-     Une réunion de bilan de deux heures entre l’intervenant externe en santé environnementale et le personnel concerné de l’établissement scolaire. Cette réunion comprend un temps d’accompagnement pédagogique pour aider à la mise en place et à la pérennité de l’action au sein du collège.

 

Les intervenants extérieurs en promotion de la santé environnementale se rencontrent deux fois par an, pour faire le bilan des interventions passées, améliorer le module de prévention co-construit et préparer l’organisation pratique dans les collèges.

 

L’action comprend également une formation de deux journées pour les futurs enseignants : étudiants stagiaires en deuxième année de Master à l’ESPE d’Aix-Marseille. Enfin, une exposition spécifique créée par le CidB et diffusée par la Métropole Aix-Marseille Provence est remise chaque année aux collèges des villes du territoire « Marseille-Provence ». Le CRES met à disposition ses deux exemplaires sur demande pour les autres collèges de la région.

 

L’intitulé de l’action « Ecoute tes oreilles ! » et une identité visuelle permettent de donner une personnalité à l’action. Enfin, les acteurs concernés peuvent se retrouver pour échanger sur une plateforme d’échanges virtuels pendant la durée de la campagne de prévention.

Résultats de l’action

> En 2017, 33 collèges ont été touchés, 146 classes sensibilisées, 3 650 élèves sur l’année (25 élèves par classe).

> L’année 2015/2016 d’expérimentation a permis, par son bilan, l’inscription de la formation « Bruit » dans le Plan académique de formation des enseignants et infirmiers, la conception d’une formation destinée aux enseignants-stagiaires de l’ESPE et la mise en place d’un accompagnement auprès des binômes afin de les inciter à poursuivre en autonomie des actions de prévention des risques auditifs et extra-auditifs dans leur collège.

Perspectives

> Poursuite de l’action prévue jusqu’à la fin de l’année scolaire 2020/2021

Conseils pour reproduire ce projet

> Co-construire le module de prévention avec les partenaires opérationnels

> Bénéficier d’un fort soutien du financeur et de l’Éducation nationale

> Assurer une homogénéité des formations par un spécialiste reconnu pour tous les acteurs du projet

Repères sur le territoire

Territoire : région PACA

Contrat de ville : sur les villes concernées par la politique de la ville, cette action n’a pas de lien avec les contrats de ville.

Démarche territoriale de santé : l’action présentée ici n’a pas de lien avec les Ateliers santé ville (ASV) de la région.

Aller plus loin

> Flyer de présentation « Campagne régionale de prévention des risques auditifs et extra-auditifs 2017 à 2020 » : http://www.paca.ars.sante.fr/prevention-des-risques-auditifs-chez-les-jeunes

> Vidéo « Ecoute tes oreilles ! » : http://youtu.be/RZVNzE249KU

Contacts référents

Elodie Petard

Chargée de projets

CRES PACA

elodie.petard@cres-paca.org

04 91 36 56 95

 

Claire Pierrard

Chargée de projets

GRAINE PACA

clairepierrard@grainepaca.org

09 72 13 37 84

 

Complété le 6.05.2019

Consulter cette Inspir'action au format pdf


[1] Rozec V, Chateauminois A, Erimée E., Perception de l’environnement sonore par les élèves du primaire et pratiques en matière de musiques amplifiées. Etude dans le cadre de la campagne de prévention « La santé de nos oreilles, comment la préserver ?, Paris: CidB, ARS Bretagne; 2018. 89 p. (http://www.bruit.fr)

[2] 20e édition de la campagne Journée Nationale de l’Audition, jeudi 9 mars 2017 Synthèse de l’enquête JNA-Ifop 2017 « Le Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » (http://www.journee-audition.org/pdf/cp-enquete-2017.pdf)