Accueil collectif ouvert de personnes en situation de handicap psychique

Par le SAVS Les Trois Rivières (Seine-Saint-Denis)

Cette Inspir’action fait partie du Dossier ressources « Santé mentale et isolement social » : à télécharger ici

Contexte de l’action

En 2015-2016, à partir de l’expérience du GEM de Saint-Denis, l’association À Plaine Vie qui le porte et l’université Paris XIII ont mené une recherche-action sur l’accueil et l’accompagnement des personnes en souffrance psychique sur le territoire de la communauté d’agglomération Plaine Commune.

Les GEM sont des dispositifs de prévention et de compensation de la restriction de la participation à la vie sociale organisés sous forme associative. Ils accueillent des personnes aux troubles de santé similaires qui les mettent en situation de fragilité. Les GEM reposent sur la pair-aidance : en regroupant des personnes ayant des difficultés communes, ils valorisent le soutien mutuel et facilitent le lien social. Le principe général est une autogestion par les personnes fréquentant le GEM (pour plus de précisions, consulter le bilan d’activités de la CNSA).

Cette recherche-action a permis de cartographier les acteurs du territoire et affiner le diagnostic des besoins. Elle a identifié trois enjeux de travail pour améliorer l’accueil et l’accompagnement des personnes vivant avec des troubles psychiques : l’accueil et l’information sur les dispositifs sanitaires, médico-sociaux et sociaux existants, l’accompagnement et l’orientation vers les services adaptés, la formation et les actions de déstigmatisation en direction du grand public.

Dès sa création, le SAVS Les Trois Rivières s’est inscrit dans cette dynamique locale.

Fiche-identité de l’action

Porteur du projet : service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) Les Trois Rivières, opéré par l’association Leïla

Un SAVS est un établissement médico-social, financé par le département. Créé par la loi sur le handicap du 11 février 2005, il accompagne des personnes en situation de handicap, dans le cadre d’un projet personnalisé pour développer l’autonomie des personnes.

Le SAVS Les Trois Rivières, créé en janvier 2016, a un agrément pour accompagner les personnes en situation de handicap psychique et/ou mental. Il suit 30 personnes, après orientation et notification de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Statut du projet : en cours de mise en œuvre depuis 2016

Échelle : 12 communes du nord-ouest de Seine-Saint-Denis

Thématiques traitées : accès aux droits, lutte contre l’isolement

Public visé : personnes en situation de handicap psychique et/ou mental

Partenaires opérationnels : GEM Saint-Denis, GEM Epinay-sur-Seine, Trame

Partenaires financiers : département de Seine-Saint-Denis

Moyens affectés : sur le fonctionnement du SAVS

Objectifs de l’action

> S'inscrire dans le réseau local, professionnel et associatif

> Devenir un lieu de rencontres et lieu ressource pour les personnes présentant des troubles psychiques et les partenaires

Description de l’action

Pour compléter ses missions d’accompagnement (accès aux droits, maintien des soins de santé, vie quotidienne), le SAVS Les Trois Rivières a ouvert un temps d’accueil les vendredis de 16h à 19h. Ce temps est ouvert aux personnes accompagnées par le SAVS, mais aussi aux « gemmeurs » de Saint-Denis et Epinay-sur-Seine et aux visiteurs.

La participation de chacun sur ce temps est libre. La première heure est consacrée à donner des nouvelles et recenser les idées d’actions collectives (sorties, rencontres, discussion autour d’un thème, etc.). En moyenne, 10 à 30 passages sont comptés chaque vendredi.

D’autres temps collectifs, réservés aux personnes accompagnées par le SAVS, sont organisés dans la semaine. Ces différentes modalités d’accueil permettent de répondre à plusieurs types de besoins sociaux : un espace plus ou moins encadré, en petit groupe ou ouvert, etc.

 

L’ouverture au public extérieur permet de mieux faire connaître le SAVS. Ne connaissant pas la structure, une partie des personnes qui pourraient en bénéficier n’en font pas la demande auprès de la MDPH. Il manque un maillon entre les personnes qui ont besoin d’aide mais ne l’expriment peut-être pas, et les aides disponibles.

Résultats de l’action

> 70 personnes accueillies sur l’année (dont 30 personnes accompagnées par le service et 40 gemmeurs)

> Investissement rapide du public : les personnes reviennent, s'impliquent, participent à l'organisation des temps collectifs

> Intérêt pour les personnes accompagnées par le SAVS : découvrir le GEM, rencontrer de nouvelles personnes, s’investir dans des activités

> Intérêt pour les gemmeurs : l’accueil libre du SAVS est plus encadré, donc vécu comme plus reposant ; possibilité de rencontrer les professionnels du SAVS et d’envisager un accompagnement individuel

> Service bien repéré (même s’il est récent)

> À propos de l’arrivée du SAVS, la recherche-action « Entre la ville et nous » notait que « les liens qui se sont créés avec le SAVS Les Trois Rivières auront permis d’assurer la continuité de 7 accompagnements démarrés dans le cadre la recherche-action et d’articuler 5 de ces prises en charge avec le secteur G01. […] Ce travail de maillage territorial entre les champs sanitaires, médico-sociaux et sociaux est désormais essentiel à toute politique cohérente d’accueil et de soin dans la Cité. »

Perspectives

> Poursuivre en s'adaptant constamment et en créant d'autres espaces d'organisation conjointe avec les GEM

> Assurer le maintien de la convivialité recherchée

> Dans le prolongement de la recherche-action « Entre la ville et nous », expérimentation en cours d’une plateforme « La Trame » dédiée aux personnes souffrant de troubles psychiques en rupture d’accompagnement et isolées. Cette plateforme est portée par la mutuelle la Mayotte et soutenue par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Son équipe est composée de deux psychologues et un professionnel du SAVS : La Trame assure une mission d’accueil, d’information et d’orientation, de gestion et de suivi de situations complexes, et mobilise les partenaires du territoire. Cette plateforme doit constituer un maillon complémentaire dans la chaîne pour permettre aux personnes de connaître et accéder aux aides existantes sur le territoire.

Conseils pour reproduire ce projet

> Impliquer les professionnels et les décideurs : le temps d’accueil collectif ouvert sur l’extérieur ne fait pas partie des moyens habituels d’un SAVS, mais il s’inscrit dans le projet du SAVS parce qu’il fait sens dans l’accompagnement à la vie sociale et dépasse ce qui peut être proposé par la seule équipe

> Ouvrir la porte : le public dépasse de lui-même le cloisonnement qui peut exister entre professionnels et se retrouve à l'origine de leur mise en lien

> Pour les professionnels, accepter de ne pas savoir ce qui va se passer pendant l’accueil collectif, laisser la place aux personnes de décider des activités dont elles ont envie

Repères sur le territoire

Territoire : basé à Stains, le périmètre d’intervention du SAVS, défini par le département, s’étend sur douze communes : Aubervilliers, Drancy, Dugny, Epinay-sur-Seine, Ile-Saint-Denis, La Courneuve, Pantin, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse. Ce territoire est marqué par une forte précarité économique et sociale.

Démarche territoriale de santé : couvrant 12 communes, il est difficile pour le SAVS d’entretenir des liens privilégiés avec l’ensemble des services santé, CCAS et CLSM du territoire.

Le SAVS a signé des conventions de partenariat avec les groupes d’entraide mutuelle (GEM) de Saint-Denis et d’Epinay-sur-Seine.

Aller plus loin

> Site du SAVS Les Trois Rivières

> « Entre la ville et nous » : recherche-action autour de l’accueil et l’accompagnement des personnes en souffrance psychique sur le territoire de Plaine Commune (2016)

> Intervention de Christophe Mugnier, animateur de la recherche-action : Actes de la rencontre nationale ASV et projets territoriaux de santé 2017 (pages 203 à 214)

> Bilan d’activités de la CNSA sur les GEM

Contact référent

Edeline Delanaud

Responsable du service

SAVS Les Trois Rivières – Association LEILA

edelanaud@asso-leila.org

06 81 87 54 17

 

Complété le 29.05.2018


Télécharger cette Inspir'action au format pdf