< Retour à la page précédente Actualités

[RAPPORT] Remède à l'inégalo-scepticisme. Une évaluation des inégalités en France au regard des objectifs de développement durable

17 acteurs de la société civile, rassemblant des associations environnementales, sociales, de solidarité internationale et de défense des droits de l’Homme, des organismes de recherche et des syndicats, dont la CFDT et Notre Affaire à Tous, dénoncent la montée de ce qu’ils nomment  « l’inégalo-scepticisme » en France, dans un rapport.

Ce rapport dresse un panorama des inégalités en France au regard des objectifs de développement durable (ODD). Qu’il soit formulé par les ONG ou les chercheurs, le constat est sans appel : les inégalités s’aggravent en France, et sont présentes dans l’ensemble des structures sociales, politiques, économiques qui régissent notre société. Le SDSN France montre par exemple que les pauvres sont plus nombreux (8,8 millions) et disposent de moins de pouvoir d’achat qu’auparavant, alors que le nombre de riches en France est lui resté stable, mais cette frange de la population s’est considérablement enrichie (fortune multipliée par 7 en 20 ans).

Le rapport montre également que les inégalités sont multidimensionnelles. Elles concernent les revenus bien sûr (9 Français sur 10 estiment que ces inégalités n’ont pas diminué au cours des 12 derniers mois – 4D), mais aussi l’accès à l’alimentation (1 Français sur 5 est en situation de précarité alimentaire – CFSI), l’accès aux soins avec des conséquences ultimes sur l’espérance de vie (13 ans d’écart d’espérance de vie entre les plus pauvres et les plus aisés – ATD Quart Monde), le genre (écart de salaire entre les femmes et les hommes de 9%, à travail et statut égal – wecf France), le numérique et son inégale capacité à renforcer le pouvoir d’agir des individus (FING), l’accès aux ressources telles que l’énergie (12 millions de Français en situation de précarité énergétique – CLER / les très riches Français émettent 40 fois plus que les plus pauvres – Notre Affaire à Tous) ou l’eau (650 000 Français n’ont pas accès à un service à l’eau potable et à des toilettes – Coalition Eau), l’accès à un travail décent (26 948 foyers agricoles français sont bénéficiaires du RSA – Max Havelaar), et à un environnement sain et sûr (850 000 Français vivent dans des zones particulièrement exposées aux événements météorologiques extrêmes – Surfrider Foundation).

Le rapport souligne par ailleurs qu’inégalités de revenus, inégalités sociales, inégalités politiques, et inégalités environnementales se superposent et se renforcent, conduisant les plus vulnérables dans une spirale inégalitaire dont ils peinent à s’extraire.

Consulter le rapport

Thématique: