< Retour à la page précédente Actualités

[RAPPORT] Rapport 2018 de l'Observatoire national de la restauration collective bio et durable

Le rapport annuel de l'Observatoire national de la restauration collective montre que "manger bio à la cantine ne coûte pas plus cher". L'étude, menée auprès de 239 collectivités et leurs 3400 cantines, montre également que le bio consommé dans les cantines vient en majorité de productions locales. Dans le contexte de la loi EGALIM qui fixe aux collectivités un objectif de 20% de bio dans les cantines à l'horizon 2022, ce rapport fournit un état des lieux et revient sur certaines idées reçues. 

Consulter le rapport

Pour aller plus loin : "Le bio dans la restauration collective, ça avance !", revue en ligne Alimentation Générale

Thématique: