< Retour à la page précédente Actualités

En outre-mer, une santé déclarée moins bonne qu'en métropole

La Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (Drees) publie, dans la revue Etudes & Résultats, un article sur la santé déclarée en outre-mer. Ce travail révèle des inégalités territoriales.

En effet, d’après le Baromètre Santé 2014, 61 % de la population des départements et régions d’outre-mer (DROM) âgée de 15 à 75 ans, déclarent se sentir en bonne ou très bonne santé, contre 69% en Métropole. En Guyane et à La Réunion, la perception de l’état de santé est un peu meilleure avec 65 % et 64 % des habitants qui estiment être en bonne ou en très bonne santé, alors que cette proportion n’est que de 59 % en Guadeloupe et 56 % en Martinique. Dans les Outre-mer, la part de la population déclarant des problèmes de santé bucco-dentaire est également plus importante : ils sont 47 % en Guyane et Guadeloupe et 48 % en Martinique, contre 41 % des métropolitains. Ces disparités sont en partie liées aux difficultés économiques dans ces territoires, ou le taux de chômage atteint deux à trois fois le niveau métropolitain.

Consulter l'étude

Thématique: