National

En 2012, il existe 281 ASV répertoriés sur le territoire national, y compris les DOM, répartis majoritairement en Ile-de-France (30%), en Rhône-Alpes, en PACA, puis dans le Nord-Pas-de-Calais. 

Depuis 2005, plusieurs réseaux de coordinateurs ASV se sont constitués aux niveaux départemental, régional voire inter-régional, auto-animé ou par des centres de ressources politique de la ville ou en promotion de la santé. 

> Pour découvrir les sites disposant d'un ASV par région et les démarches d'animation des réseaux de coordinateurs ASV existantes, cliquez sur la région de votre choix à l'aide de la carte interactive. 

[ETUDE] En 2018, les territoires sous-dotés en médecins généralistes concernent près de 6% de la population

La DREES publie une nouvelle étude sur l'accessibilité aux médecins généralistes. Elle souligne qu'en raison d’un décalage croissant entre l’offre et la demande de soins, l’accessibilité géographique aux médecins généralistes a baissé de 3,3 % entre 2015 et 2018. En 2018, les Français ont accès en moyenne à 3,93 consultations par an et par habitant, contre 4,06 consultations en 2015. Les inégalités s’accentuent entre les communes les moins bien dotées et celles qui le sont le plus.

Maladies psychiques : accès aux soins et vie sociale / Fondation de France

Les maladies psychiques sont un enjeu majeur de santé publique. D’après les enquêtes en population générale réalisées ces dernières années, près de 3% de la population française présente des troubles mentaux. Pour 1% d’entre eux au moins, il s’agit de troubles graves (psychoses, schizophrénies…), avec un retentissement majeur sur leur vie affective, sociale et professionnelle. L’espérance de vie de ces personnes peut être inférieure de 15 ans à celle de la population générale.

Colloque Très grande exclusion : qui prend soin de la souffrance psychique des grands exclus ?

Nul ne peut désormais ignorer la double exclusion des personnes en grande précarité vivant avec des troubles psychiques. Personnes à la rue ou hébergées dans des dispositifs plus ou moins pérennes, ou pour lesquelles le cumul des ruptures entraine la disparition des liens sociaux, la « grande exclusion » génère une souffrance qu’il s’agit de reconnaître pour mieux accompagner les personnes vers leur rétablissement.

Comment l'innovation sociale répond-elle aux enjeux de santé sur les territoires ?

Désireuses de soutenir les innovations sociales dans le secteur de la santé et de contribuer à leur croissance, la FCASD et l’Avise lancent en 2020 un programme dédié. Suite à une enquête menée en 2019 auprès de 48 lauréats des appels à projet que mène la fondation depuis 2016, une vingtaine de porteurs de projet volontaires ont été sélectionnés afin de participer à une première phrase d’expérimentation de ce programme.

[ETUDE] Un tiers des personnes âgées vivant en établissement sont dans un état psychologique dégradé

Selon une enquête de la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees) portant sur des données de 2015 et 2016, l’état psychologique de l’ensemble des résidents d’établissements pour personnes âgées est en moyenne moins bon que celui des personnes de plus de 75 ans vivant à domicile. Ce travail montre que c’est dans la majorité des cas la dégradation de l’état de santé qui est à l’origine de l’entrée en établissement.

Pages

S'abonner à RSS - National