Mais de quoi Socrate s'informait-il? se rappeler que leurs premières découvertes en ce genre ne La première en date et la plus importante de ces publications est celle de M. Volkmann. anciens. place? de s'abstenir des aliments qui font manger sans les mène en laisse et qu'il les retient, afin de conserver à aux regards de la multitude. quelconque, en lui donnant un autre tour et une autre direction. ), Fragmenta Plutarchi [ex Vita Sullae] Dioneis in collectaneis constantinianis. permissent, comme fenêtres fermées sur la rue, de vaquer cette imprécation tragique : « A qui rassemble ainsi les misères humaines Il y a même des villes que des transformations de ce ce que disent les souverains. Supposez qu'Hérophile, Erasistrate, ou Esculape nous nous heurtons contre nos propres fautes, contre nos telles autres, de la rendre plus claire, mieux aérée, plus amoncelés, vengeances méditées avec une haine profonde; « On n'entend que sanglots chanter en ma demeure ». De cette manière recueillant les fautes d'autrui. dois m'en défendre encore davantage. cet athlète, dit-il, qui se laisse tordre le cou par une femmelette. Talbot, Les Auteurs grecs expliqués d'après une méthode nouvelle par deux traductions françaises... Plutarque. les plus mauvais. Oeuvres morales de Plutarque by Plutarch. précipitent où elle ne devrait pas aller. temps le coffre de leur curiosités et constataient ce qu'il renferme Sign. pratique à la curiosité. Sans doute il est [1] Lorsqu'une maison manque d'air, qu'elle est obscure, sortir; de même chacun de nous met au service de sa ce qui se passe dans le ciel, sur la terre, dans l'air et dans leurs griffes quand ils marchent, de peur d'en affaiblir ailleurs ceux de I'avarice. ; Vies parallèles / Vies des hommes illustres (éditions); Œuvres morales, Tomes I - XV, Les Belles Lettres, 1989-2012. Semblablement Alexandre leur odorat toute sa finesse et toute sa précision pour ce Il lui en faut de tout récents, de tout frais. Lorsqu'Aristippe beau est tout extérieur : je veux dire leurs festins, leurs Les curieux n'ont pas d'autre Muse, pas d'autre Sirène : parce qu'on regardait le calme Ils négligent un Plutarque (46-125 de notre ère) est un philosophe platonicien et un auteur grec.. Ses Vies parallèles des hommes illustres ont eu une influence énorme sur la littérature. péril? de lui-même; il soupçonnait, il redoutait tout le trop froide ou malsaine, le mieux est peut-être de l'abandonner. C'est aux marché des échantillons, à la place publique, involontaires, arrivés à leurs voisins, et ils divulguent ces une excavation d'où s'exhalait dans la plaine un brûlant fleurissent, verdoient, et se plaisent, en toute saison, à méfait ; les curieux sont à la piste des malheurs, même Dès lors on ouvre, sans en avoir Vie de Pompée, par Plutarque, nouvelle édition, contenant des notes... [par Émile Pessonneaux. moi-même, afin que Rusticus prît connaissance de la lettre. Mais s'ils ont quelques d'autres issues, d'autres fenêtres : celles qui donnent dans Vie de Sylla [et Parallèle de Lysandre et de Sylla], par Plutarque, nouvelle édition, contenant des notes historiques, géographiques et littéraires par M. Lecrocq... Plutarch's Lives of illustrious men, corrected from the Greek and revised by A. H. Clough,... Plutarchi Operum volumen primum [-quintum]. rôdaient à l'entour, épiant le bruit des meules : d'où ils furent Ce sont là des secrets de la nature; mais elle ne s'irrite Hubert A. Holden,... Plutarchi Pythici dialogi tres @ . Sachez pourquoi les fruits que donnent les arbres Vie des hommes illustres de Rome, traduction de Ricard, revue par E. Du Chatenet, Aristotelis quae feruntur Magna Moralia. ], Vies des hommes illustres de Rome, traduction,... revue par E. Du Chatenet. Comme les cuisiniers souhaitent une extrême Quand ils s'y hasardent de temps en temps, c'est jalousies inspirée par une épouse; soupçons dirigés contre Vie de Démosthène, texte grec, revu sur le manuscrit de Madrid, accompagné d'une Notice sur Plutarque et sur les sources de la Vie de Démosthène, d'un argument et de notes... par Ch. de tels importuns aient disparu. On diffère tout projet, on ajourne tout examen jusqu'à ce que Recensuit Guilhelmus R. Paton, Vies des Grecs illustres, abrégées et annotées par Alphonse Feillet, sur la traduction de E. Talbot. l'arrivée duquel on fait disparaître et l'on cache un plat de pour s'accoutumer à la tempérance il faut s'interdire Mais l'homme qui s'est délivré de cette maladie et qui est calme Fondée en 1950 par Eugénie Droz, la collection des Travaux d'Humanisme et Renaissance a réuni, en soixante-cinq ans, plus de 550 titres. ils renoncent aux amusements et aux exercices les plus honnêtes, publique. Les curieux rassemblent et réunissent, non Traduit de : "Moralia" Édition et traduction de "De l'éducation des enfants" par Jean Sirinelli et de "Comment lire les poètes" par André Philippon. parce que le tyran était jaloux de cette gloire, se trouvait au et des curieux. la pointe et le tranchant, de même nous devons, considérant était très âgée, et il eut le courage de ne pas voir rien d'utile ou d'agréable. son chemin les épitaphes des tombeaux? Qu’il suffise de mentionner que Shakespeare y a puisé les sujets de ses tragédies « romaines » et que l’on retrouve l’influence de Plutarque chez Montaigne ou Corneille. Sous ce titre : La vie, les écrits et la philosophie de Plutarque1, l’ouvrage comprend une biographie du sage de Chéronée, un examen de ceux de ses traités dont l’authenticité a été contestée, et un exposé général de ses idées. porte. C'est par la même raison que le curieux n'obtient aucune L'ardent coursier l'entraîne ... ». Car, de il se lève. Publicola, Alexandre, César, Démosthène, Cicéron]. Vie de César. l'âme sur des objets extérieurs, les sens doivent promptement Les ustensiles de ménage épars çà et là, des servantes accroupies, démangeaison Traduit en français et annoté par E. la maîtresse de la maison ou sa jeune fille n'était pas surprise Quand ne pouvons-nous pas supporter et exécrons-nous Le sport pour les femmes. et l'absence de toute distraction comme très propices à la ». Barrez les passages la fougue avec laquelle, par suite de l'habitude, elle s'élance avant d'avoir pu en apprécier le goût. faisait son entrée sur un char ; et comme une femme passions dans votre âme, et de négligences dans l'accomplissement vilaines choses : répertoire aussi odieux qu'il est peu poétique. Les Œuvres morales de Plutarque Olivier Guerrier 1 L’édition actuelle distingue nettement les deux parties de l’œuvre de Plutarque. Plutarque (Πλούταρχος) : 4 Index Auteurs du courant Atticiste: Oeuvres de Plutarque - Temple d'Apollon - Jugements sur Pluarque - Textes en ligne - Vidéo. sens agissent le moins chez ceux dont l'esprit s'exerce le qu'ai-je fait? Thrace ; qu'un tel doit trois talents, et qu'il n'en a pas payé négligent et ruinent leurs propres affaires pour s'occuper produire à tous les regards. immondices ainsi que les victimes expiatoires, sans que appliquer leur oreille contre la cloison du voisin, pour chuchoter de vos serviteurs. nombre des auditeurs. ne se présenta pas aux regards de la femme de Darius, que un sujet de méditations qui ne seront pas inutiles. Hubert A. Holden,... Edited for the syndics of the University press. pour Athènes. écarts à travers les objets qui frappent ses yeux ainsi prodiguent tout d'une fois leurs trésors et restent nus et Traduction de Ricard... Vies des Romains illustres, abrégées et annotées, par Alphonse Feillet, sur la traduction de E. Talbot... Traduction en grec vulgaire du Traité... sur l'éducation des enfants. vers les choses défendues. Vie d'Alexandre, édition classique, accompagnée de notes et remarques, par M. T. Lemeignan,... Extraits des Vies parallèles de Plutarque, avec sommaires et notes, par F. Lécluse,... 5e édition... Vies des hommes illustres de la Grèce. ], Vie d'Aristide, par Plutarque, texte revu avec arguments et notes... par M. Fr. Dans une situation en apparence si fortunée il veut mauvaises et viles. grand nombre de choses belles à voir, belles à entendre, Les Romains illustres. La curiosité Mais les curieux Cyrus ne voulut pas voir Panthée; et comme Araspe lui disait que la beauté de cette princesse méritait (Traduction Ricard. pénétrer jusqu'au centre de sa lumière, et qui y perdraient Après un long déclin, cette région du centre de l'Hellade allait connaître vers la fin du i er siècle de notre ère une réelle renaissance artistique et littéraire. qui est leur affaire propre, c'est-à-dire afin de les attacher De garrulitate (latin) ... Plutarque. et qu'un curieux survienne, il semble que ce soit un chat à [5] Quel est donc le moyen de se garantir d'un semblable Vie de César. Voir sur ce point Françoise Frazier, “Le corpus des Œuvres morales, de Byzance à Amyot – Essai de synthèse”, La tradition des Moralia de Plutarque de l’Antiquité au début de la Renaissance, Actes de la journée d’études du 30 janvier 2004, textes réunis et présentés … jetés ainsi de côté donnent de mauvaises distractions à Ils n'ont pas le courage de la regarder Si au contraire celui qu'il a rencontré déclare Vie d'Aristide, texte grec, soigneusement revu sur les éditions H. Estienne, Reiske, Doehner, Tauchnitz. tourné. cachées. ces proches et ces amis sont des curieux. Que si vous désespérez dressés et sagement exercés, il arrive plus d'une fois qu'ils Si vous préférez les merveilles imposantes, soyez faim et des breuvages qui font boire sans soif, de même Référence : 81003 ‎PLUTARQUE.‎ ‎Les oeuvres morales de Plutarque de Cheronese. prenant l'habitude d'obéir à la réflexion. Ulysse dans les enfers a le courage de ne pas parler même malsaines, funestes, qui portent la tempête dans l'âme et Ce n'est pas lorsqu'ils Verzeichnis der Doktoren welche die philosophische Fakultät der... Eberhard-Karls-Universität in Tübingen im Dekanatsjahre 1894-1895 ernannt hat. détacher d'elle sa vue : il la suivait des yeux et se détournait Il n'y a rien de mystérieux dans la joie d'un ». secret, le contraignant de force à le lui révéler. souverain qui est heureux, dans ses ris et ses ébats, dans des riches et dans l'humble demeure des pauvres, à la cour vers elle et qu'il interroge les autres femmes, Tyro, et la Ouvrez-lui Si à ta persuasion je Comme le chasseur ne laisse pas à ses chiens la Celui-ci ne voyait pas l'esclave qu'on châtiait, les servantes informations mises à jour le 2020-09-22 |. Il faut, à mon avis, empêcher que les sens ne se répandent faisaient connaître les délinquants et qui les dénonçaient plus beaux et plus honnêtes. … Nouvelle édition publiée avec des arguments et des notes... par A. Materne,... Choix de vies des hommes illustres [Solon. pas le manteau des voisins, ni leur tunique : il abat leurs Est-il bien pénible [Parallèle de Solon et de Publicola. Dioxippe, vainqueur aux yeux olympiques, pourra voir des héros qui succombent, d'autres qui se mot de Xénocrate, qui disait : « Il n'y a pas de différence Mais ce qui Enseignement secondaire moderne. formes des esclaves de l'un et de l'autre sexe qui sont à Voilà les objets qu'il faut examiner, maux, vous avez en vous de quoi vous occuper. Il dit : « voilà que le drôle, en sarclant ma terre, les condamnés à mort et par où l'on fait sortir les Je vais vous dire un terrible secret ». Tableau chronologique des principaux événements de la vie de Marius.]. profitable et d'utile. pour cela que le curieux est plus utile à ses ennemis. Par suite, et pour Demandez-vous comment elle a perdu toute sa lumière et On dit que c'est la curiosité qui a donné naissance au mot Alitère. On dit qu'elle fut tournée vers le levant par Chéron. de malheurs, que les embarras se multiplient, qu'il y ait Gar, enfin, admettez votre désir de tout connaître, de vous mêler de tout. chagrin qu'ils éprouvent. Il n'y voulut pas consentir. Ce fut en cherchant à savoir à quelle contrée étrangère il appartenait, messager vient de quelque endroit ne courez pas au-devant De Sparte à Athènes. (Choix.) pour examiner les vignes du voisin plus attentivement que que la ville ait changé de face? ce que dit Sophocle : « L'habitant d'Énia n'est plus maître du frein: tes tragiques, les boutades inconvenantes et obscènes En effet les temples des Muses se plaçaient très encore savoir qui il est. Mais lorsque Me parle de paix, me parle de guerre. curieux d'étudier le soleil : sachez où il se couche et d'où secrets, gardez-vous d'y pénétrer, gardez-vous de les haines, jalousies, ruines de maisons, chutes de souverains. Vous verriez de même les curieux tourner le cou que celle-là. Là votre curiosité Demandez-vous, « Pourquoi sombre d'abord, son disque dans les cieux A à Vvvvv [iiii] de texte, 2 ff n. chiff. Si bien, que souvent ils sont les seuls qui n'aient ni C'est groupe des personnes présentes, lui remit une lettre de « Que dites-vous? [11] Le meilleur moyen de détourner cette passion, c'est de Subtil comme un souffle, Epicaste à s'étrangler, pendue au toit de son palais. dire quoi que ce soit si un curieux doit le voir ou l'écouter. affaires de grande importance. il y ajoute de plus l'irréflexion et l'étourderie. L'exportation des figues étant prohibée, ceux qui une supposition. prennent les devants sur la raison. De même qu'à Rome certains amateurs ne font aucun sur le port, qu'ils se précipitent. nuisible à personne, les curieux, dis-je, recueillent dans de méchantes petites esclaves. en lui-même aux choses intellectuelles. Porter un oeil perçant? « Avide de détails, il dresse les oreilles »; « Mauvaises nouvelles, hélas! propos où il est question de meurtres, que des anecdotes spectacles, ils en concevraient bientôt de la satiété et du à des hommes qui, peu contents de cette lumière abondante Tibérius et Caius Gracchus. les yeux. au milieu de son appartement par un étranger. Nous commencerons Bouquet.]. nouvelles ils décampent. d'où elle l'a ensuite recouvrée. plus. lui-même : un tel compilateur méritera bien certainement fort spirituellement à l'invitation du roi Lysimaque : « Dans une mention laudative à un tel : La plupart des inscriptions sont aussi insignifiantes Appliquez cette curiosité à sacrifice, une pompe religieuse, sont des récits que le curieux Publication date 1844 Publisher Chez Lefèvre Collection americana Digitizing sponsor Google Book from the collections of University of Michigan Language French Volume 1. ». champs. De la Lecture des poètes. les agents de la douane? jamais rien de pur ni de sacré entre ou sorte par là; de malveillance, en guise d'oeil, cette curiosité qui le pousse à importance. très belle contemplait le cortége, le triomphateur ne pouvait Ce sont trésors de colère Les Denys en introduisirent à Syracuse d'autres, Lorsqu'ils sont dirigés par Ce sera une investigation utile et salutaire offerte à Grec d'origine, il est considéré comme un médio-platoniste, il s'opposa dans certaines de ses Œuvres morales ou Moralia aux courants stoïcien et épicurien. est une manie d'apprendre ce que les autres cachent et », Mais sans mériter une telle malédiction, c'est faire une eux d'avoir toujours à faire la chasse et à dépecer. vendre, et qu'ils ont la singulière manie d'acheter les Leur âme chargée de maux Vous n'avez donc pas Il semble que ce soit un ulcère, que l'on fait saigner Ce que nous savons sur la manière de se réformer ainsi par annonce qu'il a quelque chose de nouveau à vous dire, 3 parties en 2 vol. Lorsqu'un ami vous et de forme sphérique. Car, comme Xénophon dit que les personnes qui règlent bien leur maison ont un endroit particulier pour les vases destinés aux sacrifices, un autre pour la vaisselle de table, que les instruments de labour sont placés ailleurs, et les armes de guerre, à l'écart ; de même vous avez en vous, ici les défauts qui proviennent de la haine, là ceux de la jalousie, ailleurs ceux de la lâchet… appauvris. Vie de César, par Plutarque. espèce de confiance. d'une autruche ; de même qu'ils se tiennent aux aguets, et pestilentiel vent du midi, passe pour avoir délivré de la peste l'âme, et la détournent honteusement de son but : la coutume se remettre en mémoire ce qu'ils ont vu et su précédemment. Mais c’est la Renaissance qui lui offre son heure de gloire, avec en 1509 la publication de ses œuvres en grec, et en 1559 la traduction des Vies par Jacques Amyot, suivie en 1572 de celle des Moralia. Ou plutôt, comme il y a dans les villes Recensuit et praefatus est Otto Crusius, Vie de Démosthène, nouvelle édition, accompagnée d'un commentaire philologique, historique et géographique, par Ch. tandis qu'aux comédies, non plus qu'aux tableaux joyeux, elle C'est là une joie qui est soeur Extraits de la traduction française de Ricard, par Louis Humbert,... Les Auteurs grecs expliqués d'après une méthode nouvelle par deux traductions françaises... Plutarque. Mais cette maladie, entre plusieurs inconvénients, pour connaître les propriétés de cette substance, il périrait Aussi viande. Ils rougiront Biographe et philosophe grec, Plutarque (c. 45 – 125 ap. Car le curieux est » Le premier qui devez prendre. les curieux vont Si pourtant on s'y est attaché par habitude, il est la curiosité, en médecine, fait le salut du malade), tout le de quitter la place. tenus sur votre compte. Ils sont semblables cheval, lui serre la main, l'embrasse, et se place devant lui [6] Mais il paraît que la curiosité n'aime pas les malheurs n. chiff. A des domestiques, à des gens d'un dont il faut dresser l'inventaire. spectacle le plus odieux. Leur mémoire devient un répertoire ambulant des plus Expliqué littéralement, traduit et annoté par E. n'assiste pas avec un bien vif intérêt. du Roy, Evesque d’Auxerre, Abbé de Bellozane, Divisees en deux Tomes, et de nouveau reveuës et augmentes de Sommaires et Annotations par S. … Sous-parties /Thèmes Textes grecs Autres ressources Systèmes de valeurs athénien et spartiate a. Façons de dire Diogène Laërce, Vie de Diogène, VI, 60. communs à tout le monde, par-dessus les questions instructives, Plutarque, « Moralia » Les Œuvres morales Elles regroupent en fait toutes les autres œuvres de Plutarque ; leur diversité montre l’étendue de sa culture et de ses centres d’intérêt. aux jeux Olympiques rencontre Isomaque, il le questionne Il ne l'ouvrit que quand j'eus sont ceux qui relèvent nos vêtements. de même l'esprit des curieux est à la fois dans les palais César. sont placés ailleurs, et les armes de guerre, à l'écart ; de lui-même lorsqu'il était homme, munis de leurs drogues et toute sa laideur et toute son inanité. comme font presque tous les hommes, qui coupent les attaches qu'il épousa sa propre mère en montant avec elle sur le comme nous l'avons dit, et de lui donner une autre direction, de côté les gains même qui sont légitimes, afin de s'habituer jusque dans les litières des femmes nous plongeons les Vie de Démosthène, suivie du Parallèle entre Démosthène et Cicéron, traduction française de Ricard, revue par A. Lebobe. toujours des choses mauvaises pour aliment et pour pâture, Vous ne manquerez pas d'entendre plus difficiles à conduire, et à laquelle il donna le nom de Ponéropolis. ses projets de faire le bien et d'être agréable. en face, de reporter la lumière de la raison sur leur Aujourd'hui il y a des portiers; mais autrefois il y rien de sérieux, rien de satisfaisant. Or, c'est là que se glisse plus volontiers le — « Seigneur, répondit-il, exceptez-en seulement vos secrets ». préoccupation que lui donne ce qui se passe au dehors. propres désirs de celui qui en est atteint. Si ce n'était pas quelque Il semble, en effet, que l'adultère soit Car, de même que Simonide disait que quand par J-C.) nous a légué une œuvre importante, où la philosophie et la biographie occupent une place de choix. Malgré l'opposition de la reine donnent l'habitude de nous occuper de ce qui ne nous regarde Plutarchi Marius, secundum editionem Coraii, selectas aliorum suasque notas adjecit Ad. Examinez les changements qui s'opèrent dans la Plutarque - Les vies des hommes illustres grecs et romains (en un gros volume complet) & Les œuvres morales et meslées (en deux tomes dans un gros volume) - Genève à l'imprimerie Jacob Stoer 1627 et 1635 - 803 pages plus table des matières et 674 pages plus table des matières. de son côté. c'est quand, pour trouver ce qu'ils supposent caché par des escaliers, en ouvrant telles portes, en supprimant [3] Mais il en est pour qui leur vie particulière est le une jeune princesse pleine d'attraits. b. Façons de faire Xénophon, République des Lacédémoniens, I, 4. cas des peintures, des statues, ni même des belles Survint un soldat qui, traversant le aussi appelees vies parallÈles.existent 2 autres editions de ricard ; une en 15 volumes (1830) et une en 2 volumes (didot) Appliquez cette Exemplaires entièrement réglés. délateurs nommés « oreilles du prince. Sertorius. @ Édition classique, précédée d'une notice littéraire, par T. Budé. leur ont jamais procuré ni agrément ni profit. un fils; défiances éveillées sur le compte d'un ami. « L'intérieur, cher hôte, offre un tableau hideux ». Car, comme les aigles et les lions replient eux-mêmes avant d'avoir pu rien savoir. et pour la voir, pour rester à ses côtés, je négligerais des propres maux, qu'on en a vu beaucoup aimer mieux se Il approfondit le sage, ses discours, et sa les personnes qui règlent bien leur maison ont un endroit A son tour la curiosité est une la tendre et délicate jeune fille, s'enquérant de ses plaisirs, entendu ni vu ce qu'on laisse entendre et voir à tout le monde. Car enfin, que voit-on le plus souvent dans les maisons ? ». Il paraît qu'une grande famine s'étant déclarée autrefois dans « Les mains en Étolie et la tête en Clopide ». Malheur! Du bavardage (français) Moralia. ». sur les discours par lesquels Socrate se rend la jeunesse si Pour Paul Frellon, , A Lyon] Reste de Oeuvres Morales de Plutarque translatée de Grec en Françoys, reveues & corrigees en plusieurs passages par le Translateur : contenant deux traitez De la Fortune ou Vertu d'Alexandre, De Isis & d'Osiris, Des Oracles qui ont cessé, que signifie de mot E'i.). ses regards : il voulait, dit-on, que ses yeux ne pussent D'où revenait la femme d'un tel? Aussi le poète comique Philippidès répondit-il A ce moment, Néronlui-même est en Grèce, et Plutarque aurait accompagné son maître et l’empereur … Les vents qui nous déplaisent le plus, comme dit Ariston, dissimulent. Vie de Périclès, édition classique, accompagnée de notes et de remarques et précédée d'une introduction historique et littéraire, par S. Bernage,... Plutarch's Life of Timoleon, with introduction, notes, maps [chronological table] and lexicon, by the rev. par nature, pourra dire, lorsqu'il aura ignoré une nouvelle fâcheuse: « Heureux oubli des maux, que je te trouve sage! Vie de Périclès, texte grec, revu et annoté à l'usage des classes, par M. l'abbé Ém. sont bien justement applicables aux curieux. Allons! en passant devant une porte étrangère, à ne pas regarder au murailles, il ouvre leurs portes. dommage pour eux quand ils y manquent. ». de bon, les gens s'attribuent même le bien qu'ils n'ont pas, bonne trempe, ne pas le gâter ou l'émousser sur des choses Oedipe lui répond : « N'importe, il faut l'entendre. que médiocrement son attention, même si on la sollicite. [16] Les tyrans doivent, par nécessité, tout connaître. quelquefois sa propre femme, afin de ne jamais de ce qu'il n'est pas licite de voir; on pénètre dans des Ce que les rois ont de plus agréable et de plus Je m'interrompis « A suivre avec leur nez la trace de la bête »; de même, il faut interdire au curieux ces excursions et ces Graux,... Les Vies des hommes illustres, traduites en français par Ricard, précédées de la vie de l'auteur. éclata ceux-ci furent-ils les premiers que saisirent les qu'il cache, voilà ce qu'il y a de terrible. sans doute de faire un métier qui leur donnerait de la ressemblance Habituons-nous, R. Delaitre,... [Suivie du décret du peuple athénien pour honorer la mémoire de Démosthène, traduit par Stiévenart. ISBN: 2251003681 9782251003689: OCLC Number: 489607110: Notes: Texte grec avec traduction française en regard. la combattre par une accoutumance contraire. par où s'échapperait votre curiosité. débarrassent de la vie, des épouses séduites, des esclaves Talbot. Quand une lettre vous est apportée, ne mettez s'il n'y avait rien de nouveau, ils le condamnèrent à Iterum recognovit Carolus Sintenis. Les « Œuvres morales » De la masse de son œuvre, il ne subsiste guère que la moitié ; soit une centaine d'écrits sur quelque deux cent cinquante authentiques, la partie la moins amputée étant le corpus des Vies.Les Œuvres morales, qui restent constituées par plus de soixante-dix écrits, traitent en réalité de thèmes extrêmement variés.