– Parmi les meilleurs musulmans (ou un terme approchant), répondit le Prophète. Il a pour enfants Ousama ibn Zayd, Zayd et Ruqayya[réf. Shâh Waliyyullâh écrit à propos des Hadîths que nous avons vus ci-dessus à propos des valeurs des époques qu'ils ne signifient pas que chaque Tâbi'î vivant pendant cette période et ayant donc côtoyé un ou plusieurs Compagnons serait meilleur qu'un musulman venant après ; ces Hadîths signifient que la majorité des musulmans vivant pendant la période où des Compagnons sont encore vivants seront meilleurs que la majorité des musulmans de la période suivante et de n'importe quelle autre période (HB 2/585). Saviez-vous que certaines traditions font état de cette "rumeur"? Il fut aussi marié à Oum Kalsoum bint Uqba. Et nous les aimons parce qu'ils sont les disciples du Prophète et les fruits de l'arbre qu'il a planté. C’est aussi le plus grand verset du Coran et l’un des Trésors du Tout Miséricordieux qu’aucun Prophète n’a reçu avant notre Prophète. La dernière modification de cette page a été faite le 6 janvier 2021 à 17:26. Il devint par la suite chef d'armée et mourut à la bataille de Mu'ta. Cette époque prend fin avec la mort du Compagnon Abu-t-Tufayl 'Âmir ibn Wâthila al-laythî, survenue en l'an 100, 107 ou 110 (FB 7/8). Et si Dieu voulait, Il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Car si l'un d'entre vous dépensait de l'or en quantité égale au mont Uhud, il n'atteindrait pas la mesure ni la demi-mesure de l'un d'entre eux" (Muslim, 2541). Que désigne le terme "fat'h" ici employé : Twitter. Powers considère ainsi que les versets 36-40 sont des ajouts « de la génération suivant la mort du Prophète »[4]. FMAN : Al-Fissal fi-l-milal wa-l-ahwâ' wa-n-nihal, Ibn Hazm - ou parce que ce croyant a, d'un autre côté, fait d'excellentes bonnes actions, Lorsque le Hadîth "Ne dites pas du mal de mes Compagnons" demande que les personnages qui sont Compagnons mais dans une mesure moins importante que d'autres ne disent pas du mal de ces autres, comment ne pas comprendre qu'il s'adresse à plus forte raison à ceux qui, comme nous, ne sont pas du tout Compagnons ? Ils combattront alors et seront victorieux" (al-Bukhârî 3449, Muslim 2532). Pinterest. Il ne faut pas tomber dans l'extrême qui voudrait que dès qu'un Compagnon a eu un avis (sur lequel il n'y a pas eu consensus de tous les Compagnons) ou dès qu'il a fait un acte, cet avis ou cet acte est forcément et obligatoirement à suivre. Cette seconde époque va de l'an 100, 107 ou 110, jusqu'à l'an 170 ou 180 (cf. Nous n'avons pas fait des actions aussi vertueuses et aussi sincères que les Compagnons. Twitter. - ou parce qu'Il acceptera l'intercession du Prophète à l'égard de ce croyant, merci mr niane. (al-Bukhârî, 3661). Le Prophète a dit : "Viendra une époque où des groupes de gens partis combattre diront : "Y a-t-il parmi vous des gens qui sont restés en compagnie du Prophète ? Pinterest. Cependant on ne peut oublier le fait que Dieu pardonne le péché qu'un croyant précis a fait : nécessaire]. Le Prophète paix et salut sur lui dit dans un hadith : « L’intime du Coran sera appelé le Jour du Jugement et le Noble Coran dira : « Seigneur facilite lui », on le coiffera alors de la couronne de l’honneur. Sur leur chemin et tout près de leur destination, ils furent surpris par les Banû Al-Qayn (autre tribu arabe) qui firent razzia sur eux et enlevèrent les biens, les chameaux et les enfants[réf. Située au nord de la Mer Rouge, cette communauté fut détruite selon ce qui est indiqué dans le Coran… C'est bien pourquoi le Prophète, parlant de ce qu'il y a après "son époque", emploie les termes "ceux qui viendront après eux" ("alladhîna yalûnahum"). Et attachez-vous à ce que vous pouvez de leurs qualités et de leur conduite. Tout musulman né après cette période ne peut pas êre un Tâbi' ut-tâbi'în, car il ne peut avoir vu un Tâbi'î. Zaïd ibn Harithah ibn Shurâhîl Ibn Ka'b Ibn 'Abd Al'Uzzâ Ibn Umru' ul Qays Al Ka'bî (588-629) (en arabe : زيد بن حارثة) est un des premiers compagnons de Mahomet dont il est le seul contemporain nommément cité dans le Coran[Note 1]. Secundo : il y a un autre Hadîth où le Prophète, disant la même chose, a employé la forme diminutive du terme : "ussayhâbî" (al-Bukhârî 4349, Muslim 2304) ; cela signifie que, parmi tous ceux qui auront bénéficié à un degré quelconque de la compagnie du Prophète, seulement un très petit nombre d'entre eux seront dans ce cas le jour du jugement. Dis : « Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident. La majorité des ulémas est de l'avis suivant : pour ce qui est de la profondeur du savoir, c'est pris dans leur ensemble que les Compagnons sont plus érudits que les autres musulmans ("a'maquhum 'ilman", avait dit Ibn Mas'ûd) et il se peut donc que, pris isolément, certains musulmans de la seconde génération soient plus érudits que certains Compagnons, considérés eux aussi isolément. Elles seront donc quand même des "muhâjirûn". Les hadiths qui permettent la contextualisation de cette sourate « n'ont pas pu être fabriqués plus tôt que la fin du premier siècle de l'hégire, c'est-à-dire sous le califat de Abd al-Malik »[4]. Il est le cousin du Prophète - que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui - et le mari de sa fille Fatimah - quAllâh lagrée. Ce hadith pris dans Sahih Muslim cite le prophète lui-même disant que parmi ses compagnons il y avait 12 hypocrites ! Le moyen de su… Car après les Compagnons, chez certains de ceux qui ont été les élèves des Compagnons et ceux qui ont été les élèves de leurs élèves, il y a eu des défauts mentionnés dans le Hadîth ["Puis viendront des gens qui apporteront un témoignage alors qu'il ne leur aura pas été demandé, qui trahiront ce qu'il leur aura été confié et ne seront pas honnêtes, qui feront des vœux qu'ils ne respecteront pas, et qui seront gras"] ; mais cela était en peu développé. Car ils étaient sur le chemin droit" (cité dans Mishkât ul-maçâbîh, n° 193). ... Il paraît que c'est Serigne Fallou qui a institué le rassemblement à Touba lors du magal dans le but d'accélérer les travaux de la mosquée. En effet, ce sont les sacrifices des premiers qui ont pavé la voie pour ceux qui viennent ensuite : les premiers ont donc une valeur plus grande auprès de Dieu. Il fut le fidèle compagnon du Prophète ('alayhi salat wa salam), le suivant dans toutes ses conquêtes et l'épaulant à chaque bataille. (FMAN 3/34-37). Ces personnes citent cet avis de Ibn 'Abd il-barr et se mettent donc à dire que Omar ibn 'Abd il-'azîz serait meilleur que Mu'âwiya et Amr ibn al-As, voire même que Aïcha, Tal'ha ou az-Zubayr. Le principe premier concernant toute action humaine d'ordre temporel et qui est en soi une bonne chose est la permission (et ce par rapport aux objets/êtres qui sont licites par rapport à cette action de la part de la personne en question) - الأصل هو الإباحة في الأفعال الإنسانية التي من جنس العادات والتي هي حَسَنة في نفسها والتي تباشر على عين هو حلال للمكلف بالنسبة لها. Puis viendra une époque où des groupes de gens partis combattre diront : "Y a-t-il parmi vous des gens qui sont restés en compagnie des Compagnons du Prophète ? Et pas une supériorité sur eux auprès de Dieu. Voir aussi Sunan ut-Tirmidhî n° 3847-3848. Celui qui est resté longtemps en sa compagnie ou celui également qui ne l'a côtoyé que quelques instants ? MashAllah Non! Zayd participa à de nombreuses batailles : Badr, Ouhoud, Houdaybiyya et Khaybar. Cependant, comme Muftî Ridhâ' ul-Haqq l'a rappelé, il s'agit de quelque chose de la tombe, qui, justement, est un peu le prolongement de cette vie terrestre. Parmi tous les Compagnons (ceux qui ont vu le Prophète vivant en étant musulmans et qui sont morts musulmans) il y a donc : Mais son nom n'est pas cité explicitement, seulement Dieu fait référence à lui "...et il dit à son compagnon ne t'inquiète pas, Dieu est avec nous..." (essai de traduction d'un verset du Coran) c'est le prophète qui a dit cela à son compagnon Aboubaker quand ils étaient dans une grotte où ils se cachaient des mécréants. La période où des musulmans peuvent atteindre le statut de Compagnon prend donc fin à la mort du Prophète, en l'an 11 de l'hégire. Par contre, après la fin des trois premières périodes, la présence de ces défauts a augmenté et s'est développée" (FB 7/10). MF 4/461). Et si ce n'est pas le résultat d'un effort d'interprétation mais bel et bien une faute morale avérée (dhanb, ithm), à propos de laquelle il n'y a pas d'avis divergent possible (c'est le cas des actes sus-relatés), alors, certes, le Prophète a annoncé que tel péché est normalement passible de telle punition dans l'au-delà de la part de Dieu. Ce rôle des prophètes législateurs peut être illustré par l’exemple d’Abraham priant Dieu – Ainsi en est-il également de ceux qui ont participé à Badr parmi les anges", affirma Gabriel (al-Bukhârî, 3771). Ainsi, Hâtib ibn Abî Balta'a, un Compagnon, avait communiqué aux Mecquois la nouvelle que le Prophète allait venir conquérir la Mecque suite à leur violation des clauses du traité : l'ayant appris, d'autres Compagnons, très en colère, demandèrent qu'il soit traité comme un Hypocrite. Le Prophète (sur lui la paix), en réponse à la question d'une personne, lui avait dit : "Tu seras [le jour du jugement, ou dans le paradis] avec ceux que tu auras aimés (sur terre)". Pour Powers, la majeure partie de l'histoire de Zayd appartient au monde des légendes. Si l'homme avait été bon, ses Compagnons l'auraient été aussi"" (MF 4/429). HB : Hujjat ullâh il-bâligha, Shâh Waliyyullâh Dieu les a choisis pour être en compagnie de Son Prophète et pour établir Sa religion. Dans une autre version, on lit ceci : "… qui chercheront à grossir et aimeront être gros…" (at-Tirmidhî, 2221). - ou parce que ce croyant Lui a demandé pardon et qu'Il le lui a alors accordé, - C'est bien pourquoi, s'adressant à un Compagnon faisant partie des "sâbiqûn" tel que Omar, le Prophète a dit un jour, parlant de Abû Bakr : "Allez-vous laisser mon Compagnon (tranquille) ?" والثاني: أن يكون هذا الوعد لمن أقام منهم على الإيمان والعمل الصالح" : Zâd ul-massîr). Quant à Mu'âwiya, il fait certes partie de "at-tulaqâ'", mais si le verset dit "parmi vous" (c'est-à-dire "parmi les Compagnons"), ceux qui ont dépensé de leurs biens et combattu après le tournant de al-Hudaybiya ne sont pas du même niveau que ceux qui l'ont fait après ce tournant, il dit aussi : "Et à chacun Dieu a promis la plus belle récompense" (57/10). L'ange Gabriel demanda un jour au Prophète : "Comment considérez-vous parmi vous les gens ayant participé à Badr ? Certaines personnes disent parfois que Ibn 'Abd il-barr est d'un avis différent de celui que nous avons vu plus haut et qui est partagé par la majorité des ulémas : selon Ibn 'Abd il-barr, le Hadîth parlant de la supériorité des Compagnons sur les Tâ'bi'ûn concerne les Compagnons pris dans leur ensemble par rapport aux Tâbi'ûn pris dans leur ensemble : il se peut donc, d'après son avis, qu'un Tâbi'î précis soit meilleur qu'un Compagnon précis. ). 17 juin 2016. C'est une grave erreur, car nous devons amour et respect à tous ceux qui ont vu le Prophète avant sa mort en étant musulmans et qui sont morts musulmans. Qui est un Compagnon du Prophète ? Testons nos connaissances générales sur l'islam . "مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ تَرَاهُمْ رُكَّعًا سُجَّدًا يَبْتَغُونَ فَضْلًا مِّنَ اللَّهِ وَرِضْوَانًا سِيمَاهُمْ فِي وُجُوهِهِم مِّنْ أَثَرِ السُّجُودِ ذَلِكَ مَثَلُهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَمَثَلُهُمْ فِي الْإِنجِيلِ كَزَرْعٍ أَخْرَجَ شَطْأَهُ فَآزَرَهُ فَاسْتَغْلَظَ فَاسْتَوَى عَلَى سُوقِهِ يُعْجِبُ الزُّرَّاعَ لِيَغِيظَ بِهِمُ الْكُفَّارَ وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنْهُم مَّغْفِرَةً وَأَجْرًا عَظِيمًا" : "Muhammad est le Messager de Dieu. Les femmes pieuses en islam du temps du prophète.. Je vous propose sur cet article quelques prénoms de femmes vertueuses en islam ou influencés par le Coran. - la campagne de al-Hudaybiya, en l'an 6 de l'hégire, qui a débouché sur la trêve entre les Musulmans et les Mecquois et qui a été décrite par Dieu comme une "fat'h mubîn" ? "Dieu a été content des croyants quand ils t'ont prêté serment sous l'arbre" (Coran 48/18). modifier - modifier le code - modifier Wikidata. S'il est établi que le Compagnon a réellement eu tel avis discutable ou fait tel acte erroné, alors il s'agit probablement du résultat d'un effort d'interprétation (ijtihâd) de sa part ; or, l'effort d'interprétation rapporte une récompense quand l'érudit a fait une erreur, contre deux quand il est parvenu à ce qui est juste (MF 4/432). Zaïd ibn Harithah ibn Shurâhîl Ibn Ka'b Ibn 'Abd Al'Uzzâ Ibn Umru' ul Qays Al Ka'bî (588-629) (en arabe : زيد بن حارثة) est un des premiers compagnons de Mahomet. selon les recommandations des projets correspondants. 2- L’Amour des Compagnons pour le Prophète. Ceux-là ont un grade plus élevé que ceux qui ont dépensé et combattu après. FB 7/8-9), la situation globale des musulmans sera meilleure que celle de l'époque où il n'y aura plus aucun Tab' ut-tâbi'î (à partir, donc, de l'an 220), conformément au Hadith que nous avons vu ci-dessus. Quelle place les Compagnons occupent-ils dans l'Islam ? Le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a dit : "La meilleure partie de ma Umma est mon époque, puis ceux qui viennent après, puis ceux qui viennent après. La trame du récit autour de Zaynab et de Zayd est ainsi fournie par le récit de David et de Bethsabée[4]. Le verset, 31 de la sourate 24, La Lumière. 2 - Où les sourates du Coran ont-elles été révélées ? Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) IqraShop.com Site marchand spécialisé dans le produits culturels islamiques (livre, logiciel, cédérom, cassette audio & vidéo, articles divers). À la Mecque et Médine. Cependant, cela ne confère aux musulmans qui ne sont pas Compagnons qu'une vertu liée à ce point particulier (فضيلة جزئيّة), par rapport à ces quelques Compagnons. Comment ajouter mes sources ? Car dans la Communauté du Prophète, en dehors du Prophète nul homme n'est infaillible dans ses actes (ma'ssûm 'an idh-dhanb) ou dans ses interprétations (ma'ssûm 'an il-khata' fil-ijtihâd) (tant qu'il n'y a pas eu consensus sur cet avis – ijmâ' –, car sinon cela relève d'un autre cas) (cf. - parce que Dieu l'a bien voulu par un effet de Sa seule Miséricorde, Reconnaissez donc leur valeur et suivez leurs traces. Dieu Lui-même a dit : "Ne sont pas semblables parmi vous ceux qui ont dépensé et combattu avant la fat'h. MS : Minhâj us-sunna an-nabawiyya, Ibn Taymiyya. Il s'est marié à Zaynab bint Jahsh, que Mahomet a épousée après leur divorce[1].Pour Jan Van Reeth, Mahomet, amoureux de Zaynab bint Jahsh, poussa Zayd à la répudier et répudia lui-même son fils. 1). Or, s'il est vrai que Ibn 'Abd il-barr a l'avis sus-cité, il ne faudrait pas oublier qu'il n'a pas émis cet avis de façon absolue : pour lui, il n'y a aucun doute que chaque Compagnon relevant du groupe de "as-sâbiqûn" ou des "muhâjirat ul-fat'h" est meilleur que n'importe quel musulman n'étant pas Compagnon ; de même, il est explicitement d'avis que tout Compagnon ayant dépensé de ses biens et combattu pour l'islam en compagnie du Prophète est supérieur que n'importe quel autre musulman (FB 7/10). Cependant, ceux qui sont restés en sa compagnie de nombreuses années ont acquis une quantité plus grande de cette "compagnie", ce qui fait que le terme "Compagnon" s'applique avec davantage de force à eux. a été tué par une flèche de l'ennemi alors qu'il défaisait la selle d'un chameau, وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنْهُم مَّغْفِرَةً وَأَجْرًا عَظِيمًا", ceux d'entre eux qui n'apostasieront pas mais demeureront sur la croyance et, ainsi, n'annuleront pas leurs bonnes actions, مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ تَرَاهُمْ رُكَّعًا سُجَّدًا يَبْتَغُونَ فَضْلًا مِّنَ اللَّهِ وَرِضْوَانًا سِيمَاهُمْ فِي وُجُوهِهِم مِّنْ أَثَرِ السُّجُودِ ذَلِكَ مَثَلُهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَمَثَلُهُمْ فِي الْإِنجِيلِ كَزَرْعٍ أَخْرَجَ شَطْأَهُ فَآزَرَهُ فَاسْتَغْلَظَ فَاسْتَوَى عَلَى سُوقِهِ يُعْجِبُ الزُّرَّاعَ لِيَغِيظَ بِهِمُ الْكُفَّارَ وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنْهُم مَّغْفِرَةً وَأَجْرًا عَظِيمًا", mais il avait dérobé un manteau du butin de Khaybar, Hâtib ibn Abî Balta'a, un Compagnon, avait communiqué aux Mecquois la nouvelle que le Prophète allait venir conquérir la Mecque suite à leur violation des clauses du traité, Pourquoi peut-on demander son aide à un ami mais pas à un saint défunt ? Anas ibn Mâlik, qui rapporte ce Hadîth, se souvient : "Rien ne nous a rendu aussi joyeux que cette parole du Prophète : "Tu seras avec qui tu auras aimé"." Quiz sur les connaissances sur l'islam. Anas disait : "J'aime le Prophète, Abû Bakr et Omar. Dans une autre version, le Prophète l'a dit explicitement ainsi : "La meilleure partie de cette Umma est l'époque parmi lesquels j'ai été envoyé" (FB 7/8) : les termes "parmi lesquels" ("al-qarn alladhî bu'ithtu fîhim") montrent bien qu'il s'agit d'individus et non pas d'une période. Ce passage a été élaboré à partir de plusieurs récits bibliques. On s’aperçoit dans le coran et même dans l’islam de manière générale, que les djinns occupent une place non pas insignifiante dans la communauté musulmane. Kinana Ibn ‘Adiyy rapporte : “ J'emmenais Safiyya prêter main forte à ‘Uthman lorsqu’al-Ashtar s’approcha et frappa sa … Pourquoi prendre un seul Hadîth et rejeter l'autre ? MF 4/432). C'est la première réponse qui est la bonne (MF 35/59, FB 7/6-8).